Agenda Conférence

Aucun évènement n'est programmé sur ce thème

Bretagne nouvelle et durable, les entreprises à la pointe

Mardi 21 juillet

ADEME 29.

Mercredi 22 juillet

SABELLA, l’énergie des courants pour demain avec Jean-Christophe ALLO.

SABELLA est un bureau d'études et de conception d'hydroliennes maritimes et fluviales basé à Quimper depuis sa création en 2008. Après le succès du prototype Sabella D03 testé à Bénodet durant 12 mois en 2008/2009, SABELLA immerge cette année son hydrolienne commerciale Sabella D10 d'une puissance d'1 MW pour un diamètre de 10m. Cette machine est immergée dans le Passage du Fromveur et raccordée à l'île d'Ouessant, en faisant la première hydrolienne française raccordée au réseau.

Jeudi 23 juillet

TRÉCOBAT, les prochaines évolutions de la maison individuelle toujours plus respectueuse de l’environnement et de l’habitant avec Régis CROGUENNOC.

Le groupe TRECOBAT est constructeur de maisons individuelles basé à LANNILIS depuis plus de 40 ans, et couvre un secteur géographique sur l’ensemble de l’arc Atlantique et Midi-Pyrennées. Il s’est engagé dès 2009, à l’issue du Grenelle de l’environnement, dans une démarche volontaire de forte réduction des consommations énergétiques (de l’ordre de -60% avec contrôle de la performance) sur près de 5.000 constructions neuves. Cette position de leader national sur la sobriété énergétique a naturellement conduit TRECOBAT à intégrer le consortium COMEPOS (conception de maisons à énergie positive) piloté par l’ADEME avec la participation de nombreux organismes scientifiques et partenaires industriels.

Ce projet ambitieux et très innovant a pour objectif de définir la future réglementation de la maison à énergie positive, à faible empreinte carbone et respectueuse de la santé de l’habitant. Près de 25 démonstrateurs seront réalisés et instrumentés à l’échelle nationale entre 2015 et 2020, dont 3 constructions expérimentales TRECOBAT ; les travaux de la première d’entre elles débuteront dès la fin 2015 à BREST (près du port du Moulin Blanc). Le thème de cette conférence sera illustré par une présentation des enjeux du projet COMEPOS par TRECOBAT et des innovations qui y seront intégrées, et qui préfigurent les maisons de 2020.

Vendredi 24 juillet 

BOLLORÉ TECHNOLOGIES.

Les conférences gratuites sont accessibles sur réservation en priorité (par téléphone ou mail) et débutent à 10h30 au Musée Départemental Breton.

Bretagne nouvelle et durable, les entreprises à la pointe

Mardi 21 juillet

ADEME 29.

Mercredi 22 juillet

SABELLA, l’énergie des courants pour demain avec Jean-Christophe ALLO.

SABELLA est un bureau d'études et de conception d'hydroliennes maritimes et fluviales basé à Quimper depuis sa création en 2008. Après le succès du prototype Sabella D03 testé à Bénodet durant 12 mois en 2008/2009, SABELLA immerge cette année son hydrolienne commerciale Sabella D10 d'une puissance d'1 MW pour un diamètre de 10m. Cette machine est immergée dans le Passage du Fromveur et raccordée à l'île d'Ouessant, en faisant la première hydrolienne française raccordée au réseau.

Jeudi 23 juillet

TRÉCOBAT, les prochaines évolutions de la maison individuelle toujours plus respectueuse de l’environnement et de l’habitant avec Régis CROGUENNOC.

Le groupe TRECOBAT est constructeur de maisons individuelles basé à LANNILIS depuis plus de 40 ans, et couvre un secteur géographique sur l’ensemble de l’arc Atlantique et Midi-Pyrennées. Il s’est engagé dès 2009, à l’issue du Grenelle de l’environnement, dans une démarche volontaire de forte réduction des consommations énergétiques (de l’ordre de -60% avec contrôle de la performance) sur près de 5.000 constructions neuves. Cette position de leader national sur la sobriété énergétique a naturellement conduit TRECOBAT à intégrer le consortium COMEPOS (conception de maisons à énergie positive) piloté par l’ADEME avec la participation de nombreux organismes scientifiques et partenaires industriels.

Ce projet ambitieux et très innovant a pour objectif de définir la future réglementation de la maison à énergie positive, à faible empreinte carbone et respectueuse de la santé de l’habitant. Près de 25 démonstrateurs seront réalisés et instrumentés à l’échelle nationale entre 2015 et 2020, dont 3 constructions expérimentales TRECOBAT ; les travaux de la première d’entre elles débuteront dès la fin 2015 à BREST (près du port du Moulin Blanc). Le thème de cette conférence sera illustré par une présentation des enjeux du projet COMEPOS par TRECOBAT et des innovations qui y seront intégrées, et qui préfigurent les maisons de 2020.

Vendredi 24 juillet 

BOLLORÉ TECHNOLOGIES.

Les conférences gratuites sont accessibles sur réservation en priorité (par téléphone ou mail) et débutent à 10h30 au Musée Départemental Breton.

Bretagne nouvelle et durable, les entreprises à la pointe

Mardi 21 juillet

ADEME 29.

Mercredi 22 juillet

SABELLA, l’énergie des courants pour demain avec Jean-Christophe ALLO.

SABELLA est un bureau d'études et de conception d'hydroliennes maritimes et fluviales basé à Quimper depuis sa création en 2008. Après le succès du prototype Sabella D03 testé à Bénodet durant 12 mois en 2008/2009, SABELLA immerge cette année son hydrolienne commerciale Sabella D10 d'une puissance d'1 MW pour un diamètre de 10m. Cette machine est immergée dans le Passage du Fromveur et raccordée à l'île d'Ouessant, en faisant la première hydrolienne française raccordée au réseau.

Jeudi 23 juillet

TRÉCOBAT, les prochaines évolutions de la maison individuelle toujours plus respectueuse de l’environnement et de l’habitant avec Régis CROGUENNOC.

Le groupe TRECOBAT est constructeur de maisons individuelles basé à LANNILIS depuis plus de 40 ans, et couvre un secteur géographique sur l’ensemble de l’arc Atlantique et Midi-Pyrennées. Il s’est engagé dès 2009, à l’issue du Grenelle de l’environnement, dans une démarche volontaire de forte réduction des consommations énergétiques (de l’ordre de -60% avec contrôle de la performance) sur près de 5.000 constructions neuves. Cette position de leader national sur la sobriété énergétique a naturellement conduit TRECOBAT à intégrer le consortium COMEPOS (conception de maisons à énergie positive) piloté par l’ADEME avec la participation de nombreux organismes scientifiques et partenaires industriels.

Ce projet ambitieux et très innovant a pour objectif de définir la future réglementation de la maison à énergie positive, à faible empreinte carbone et respectueuse de la santé de l’habitant. Près de 25 démonstrateurs seront réalisés et instrumentés à l’échelle nationale entre 2015 et 2020, dont 3 constructions expérimentales TRECOBAT ; les travaux de la première d’entre elles débuteront dès la fin 2015 à BREST (près du port du Moulin Blanc). Le thème de cette conférence sera illustré par une présentation des enjeux du projet COMEPOS par TRECOBAT et des innovations qui y seront intégrées, et qui préfigurent les maisons de 2020.

Vendredi 24 juillet 

BOLLORÉ TECHNOLOGIES.

Les conférences gratuites sont accessibles sur réservation en priorité (par téléphone ou mail) et débutent à 10h30 au Musée Départemental Breton.

Bretagne nouvelle et durable, les entreprises à la pointe

Mardi 21 juillet

ADEME 29.

Mercredi 22 juillet

SABELLA, l’énergie des courants pour demain avec Jean-Christophe ALLO.

SABELLA est un bureau d'études et de conception d'hydroliennes maritimes et fluviales basé à Quimper depuis sa création en 2008. Après le succès du prototype Sabella D03 testé à Bénodet durant 12 mois en 2008/2009, SABELLA immerge cette année son hydrolienne commerciale Sabella D10 d'une puissance d'1 MW pour un diamètre de 10m. Cette machine est immergée dans le Passage du Fromveur et raccordée à l'île d'Ouessant, en faisant la première hydrolienne française raccordée au réseau.

Jeudi 23 juillet

TRÉCOBAT, les prochaines évolutions de la maison individuelle toujours plus respectueuse de l’environnement et de l’habitant avec Régis CROGUENNOC.

Le groupe TRECOBAT est constructeur de maisons individuelles basé à LANNILIS depuis plus de 40 ans, et couvre un secteur géographique sur l’ensemble de l’arc Atlantique et Midi-Pyrennées. Il s’est engagé dès 2009, à l’issue du Grenelle de l’environnement, dans une démarche volontaire de forte réduction des consommations énergétiques (de l’ordre de -60% avec contrôle de la performance) sur près de 5.000 constructions neuves. Cette position de leader national sur la sobriété énergétique a naturellement conduit TRECOBAT à intégrer le consortium COMEPOS (conception de maisons à énergie positive) piloté par l’ADEME avec la participation de nombreux organismes scientifiques et partenaires industriels.

Ce projet ambitieux et très innovant a pour objectif de définir la future réglementation de la maison à énergie positive, à faible empreinte carbone et respectueuse de la santé de l’habitant. Près de 25 démonstrateurs seront réalisés et instrumentés à l’échelle nationale entre 2015 et 2020, dont 3 constructions expérimentales TRECOBAT ; les travaux de la première d’entre elles débuteront dès la fin 2015 à BREST (près du port du Moulin Blanc). Le thème de cette conférence sera illustré par une présentation des enjeux du projet COMEPOS par TRECOBAT et des innovations qui y seront intégrées, et qui préfigurent les maisons de 2020.

Vendredi 24 juillet 

BOLLORÉ TECHNOLOGIES.

 

Les conférences gratuites sont accessibles sur réservation en priorité (par téléphone ou mail) et débutent à 10h30 au Musée Départemental Breton.

NOS ANCETRES LES OSISMES

Les Osismes étaient le peuple gaulois qui occupait l’ouest de la péninsule armoricaine.

Un peuple marchand qui a entretenu tout au long de son histoire des relations avec les autres populations de la façade atlantique de l’Europe. Lors de la conquête romaine, les Osismes participent aux grands combats des tribus gauloises contre César : combat des Vénètes, combat de Vercingétorix. Ils s’intègrent ensuite progressivement au lointain monde impérial romain tout en conservant une culture forte et une réelle innovation dans les domaines politiques, culturels et technologiques.

Patrick Galliou professeur émérite de l’Université de Bretagne Occidentale, Président de la Société Archéologique du Finistère, vient de signer un livre de 500 Pages  « Les Osismes, peuple de l’occident gaulois » aux éditions Coop Breizh.

14h30 à Ti ar Vro Kemper. Entrée gratuite.

LES OSISMES, PEUPLE DE L´OCCIDENT GAULOIS

 

http://www.coop-breizh.fr/les-osismes-peuple-occident-gaulois

Rafael Urien, professeur d’histoire, proposera un cours, en breton, sur l’histoire de l’Emsav.

A 14h30. A Ti ar Vro Kemper. Gratuit.

Kafe Istor

Claude Fagnen viendra présenter l’association Mémoire de Bretagne qui édite la revue « Manoirs et Châteaux des pays de Bretagne » et parler du patrimoine bâti seigneurial.

A 14h30. A Ti ar Vro Kemper. Gratuit.

Café histoire en breton avec Rafael Urien : Istor diabarzh ar yezhoù predenek.

A Ti ar Vro Kemper. 14h30. Gratuit.

Kafe Istor

Rafael Urien, professeur d’histoire, proposera un cours, en breton, sur l’histoire des Cornouailles.

A 14h30. A Ti ar Vro Kemper. Gratuit et ouvert à tous.
Kafe Istor

Denis Langlois, auteur de l’ouvrage "Pour en finir avec l’affaire Seznec" (Editions La Différence) sera en conférence pour présenter son nouveau livre.

Du nouveau dans l’affaire Seznec. Des révélations sur cette énigme judiciaire qui, depuis près de cent ans, accumule des milliers d’articles de presse, d’émissions, de films, de livres.

En 1924, la cour d’assises de Quimper a condamné sans preuve formelle Guillaume Seznec au bagne à perpétuité pour le meurtre du conseiller général Pierre Quémeneur. Le cadavre de Quémeneur n’a jamais été retrouvé et Seznec n’a jamais avoué le crime.

Aujourd’hui, il s’agit d’approcher au plus près de la vérité et de proposer une solution judiciaire équitable : l’annulation au bénéfice du doute de la condamnation de Seznec pour meurtre.

Denis Langlois a été avocat au Barreau de Paris de 1968 à 1993, il s’est spécialisé dans les affaires pénales et celles concernant les droits de l’homme. Il a notamment été le défenseur de la famille Seznec.

Auteur en 1971 du livre "Les Dossiers noirs de la police française" dénonçant les violences policières, il a été poursuivi à plusieurs reprises par le ministre de L’Intérieur de l’époque, Raymond Marcellin.

Une rencontre co-organisée par l’association Ti ar Vro Kemper, la librairie RAVY et les Editions La Différence.

Aux Halles St François (1er étage). Accès par la rue Amiral de la Grandière. 20h30. Gratuit.

http://www.pour-en-finir-avec-l-affaire-seznec.fr/